Teresita , la théologie de la tendresse

Une fille de la charité chez les indiens en Equateur

A paraître le 25 novembre 2015

souscription

Après de nombreux voyages en Amérique latine où elle a participé activement au  développement des échanges culturels avec l’Europe,

Sylvie Viaut a rencontré Sor Teresita  à la Mission Indienne Flores (Equateur) .

Elle est secrétaire de l’association SOL-I-FLOR-E ( Solidarité avec les Indiens de Flores Equateur  ).

 

Ce livre a pour propos de faire connaître davantage l’action de Sor Teresita, d’élargir le cercle de ses soutiens, contribuant ainsi à le pérenniser.

Priorité y est donnée à la parole de Teresita, à travers les multiples conversations et échanges épistolaires avec l’auteur en Equateur et en France,

dans sa correspondance  avec différents interlocuteurs et dans les archives de la Mission Flores.

 

Si vous souhaitez commander ce livre , cliquez sur : bon de souscription 

livre lire la suite


Archives pour la catégorie Histoire

« Chimborazo recupera sus suelos erosionados » Article paru sur le journal : EL COMERCIO.COM

En la cima de los cerros de Cacha, Flores y Punín, tres parroquias de Riobamba, el suelo es similar a una roca.  La erosión causada por malas prácticas agrícolas, la siembra de especies no nativas, las fuertes lluvias y los vientos, hizo que las capas arables del suelo se perdieran. Hoy los comuneros quieren recuperarlo.   (suite…)

Le défi de l’espérance

  UNE HISTOIRE DE PRES DE 28 ANNEES

L’histoire débute en 1978.

Au départ ponctuelle, rapidement elle s’est enracinée auprès de Victorino, puis Teresita, et de leurs compagnons de route : Anita, Angel, Cristina, Juanito, Noemie…

pagedegarde.png Durant 13 ans, au sein de l’Association Tiers-Monde…Equateur, nous avons collecté mensuellement papier et verre sur les communes de Villeneuve et des Angles, déménagé, porté, transporté, déchargé des tonnes et des tonnes d’archives. En cela nous rejoignions nos amis « cargadores » qui louent leur dos sur les marchés. Nous mettions un point d’honneur à garder ce qui faisait l’originalité de l’association, à savoir l’écologie venant au secours de l’humanitaire, les déchets des deux communes, porteurs d’espérance.

(suite…)

Monseigneur Leonidas Proaño

Au cours de l’année qui vient juste de s’achever a été célébré le centenaire de la naissance de Mgr Leonidas Proaño, né en 1910 et décédé en 1988. Il fut évêque de Riobamba en Équateur de 1954 à 1985. Assez peu connu en France, il est l’une des très grandes figures de l’épiscopat latino-américain dans la seconde moitié du siècle dernier.

Il prit courageusement position en faveur des Indiens et se heurta aux grands propriétaires terriens comme au pouvoir politique. Il décida de distribuer aux pauvres les terres dont l’Église était propriétaire. Il chercha à rénover profondément l’Église grâce à une pastorale responsabilisante, épousant le mouvement des communautés ecclésiales de base et soutenant la théologie de la libération. Il dut subir les difficultés suscitées par le courant le plus conservateur de l’Église romaine.

(suite…)

« Au Chimborazo nous avons fait une révolution pacifique » par l’évêque de Riobamba

Interviewé par un journaliste il nous parle de la lutte des Indiens

Monseigneur Víctor Corral (Guayaquil, 1936) s’apprête à laisser l’évêché de Riobamba, après 25 ans d’activités.  Dans la bibliothèque des textes de philosophie, de religion, des biographies et de la littérature, son regard se perd sur un globe terrestre ancien.

« Je pars comme je suis venu, sans bien  matériel, heureux d’avoir servi le peuple, spécialement le plus pauvre : l’indigène ».

  •                           monseigneurcorral.jpg

Monseigneur Leonidas Proaño a été son père spirituel et mentor. Il a travaillé avec lui comme Évêque Auxiliaire entre 1982 et 1985, « les années les plus dures à cause de la persécution », et 25 à la tête du Diocèse. En février il aura 75 ans, l’âge de la retraite. 

(suite…)

L ‘ Equateur Histoire

 L’Equateur « Terre des Andes »

pais.jpg

                Histoire du pays

A la fin du 15ème siècle
, les Incas, alors établis au Pérou, décident d’agrandir leur empire. Emmenés par leur souverain, Tupac Yupanqui, les Incas attaquent le royaume de Quito en 1460. Atahualpa, Tomebamba et Huascar, qui se sont partagé l’empire conquis par leur père, ne s’entendent pas et commencent une guerre, chacun voulant un pouvoir total. Atahualpa finit par gagner.

(suite…)

partageonslaventure |
LE VIEUX MOULIN MORZINE |
Les Fermes Musées du Pays H... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La pompe publique de BAILEUX
| emdars
| aide-soutien-développement