lettre des volontaires juillet 2017

 

Mission Flores, 25 juillet 2017

Chers amis,

Nous avons la grande joie de partager avec vous la venue au monde de Sisa Mayte, seconde fille de Dario y Verónica. Sa petite sœur a commencé à dire à sa maman avec une certaine indifférence “ta fille pleure”, elle dit aujourd’hui: “c’est notre bébé. Je vais lui apprendre à parler”.

Telle est la raison pour laquelle nous ne vous avons pas communiqué des événènements importants comme un changement de gouvernement. Succéder à Correa après 10 ans d’un admirable dévouement à la Patrie n’était pas chose facile…Nous sommes dans une période de difficile adapatation et nous ne voulons pas rompre le développement initié avec de si nobles efforts et des résultats notables.

Aujourd’hui on célèbre dans l’Unité éducative de Guantul, pour la première fois, la remise de diplômes de 4 bacheliers indiens Puruháes. Qui aurait pensé que dans nos hauteurs pauvres et oubliées nous arriverions à cette avancée! C’est Edison qui fut chargé de dire aux autorités notre fierté et notre joie.

En attendant un grand été après des pluies abondantes et destructrices, nous nous trouvons avec un temps déconcertant: des froids intenses, des petites pluies soudaines, un soleil suffocant, des épidémies de grippe…Quelle difficile adaptation!!!

Nous restons fermes dans notre engagement missionnaire, attentifs aux signes de Dieu qui surgissent d’où ne pensions pas et qui renforcent notre espérance.

Malgré sa profonde peine, Teresita nous donne témoignage de grand courage pour continuer avec plus de force son dévouement aux pauvres de nos hauteurs, ensemble avec nous. Elle est notre guide et notre force à tout moment.

 

Sœur Teresita et les Volontaires

TRADUIT DE :

 

 

 

Misión Flores, 25 de julio de 2017

Queridos amigos

Tenemos la gran alegría de compartir con ustedes la venida en este mundo de: Sisa Mayte, segunda hija de Dario y Verónica. Su hermanita empezó a decir a su mamá con una cierta indiferencia “está llorando tu hija”, dice hoy: “es nuestro bebe. Yo le voy a enseñar a hablar”.

Tal ha sido la razón de no habernos comunicado importantes acontecimientos como lo es un cambio de Gobierno. Suceder a Correa después de 10 años de admirable entrega a la Patria, no era cosa fácil…Estamos en un periodo de difícil adaptación y no queremos romper el crecimiento empezado con tan nobles esfuerzos y notables resultados.

Hoy se celebra en la Unidad Educativa de Guantúl, por primera vez, la graduación de 4 bachilleres indígenas Puruháes. Quién hubiera pensado que en nuestras alturas pobres y olvidadas llegaríamos a este avance! Edison fue el encargado de decir a las autoridades nuestro orgullo y nuestra alegría.

Esperando un gran verano después de abundantes y destructivas lluvias nos encontramos con un tiempo desconcertante: fríos intensos, lloviznas repentinas, sol sofocante, epidemias de gripes….Qué difícil adaptación!!!

Quedamos firmes en nuestro compromiso misionero, atentos a los signos de Dios que surgen de donde no pensábamos y que fortalecen nuestra esperanza.

A pesar de su profunda pena Teresita, nos da testimonio de gran coraje para seguir con más fuerza su entrega a los pobres de nuestras alturas junto a nosotros. Es nuestra guía y fortaleza en todo momento.

 

Sor Teresita y los Voluntarios

 

partageonslaventure |
LE VIEUX MOULIN MORZINE |
Les Fermes Musées du Pays H... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La pompe publique de BAILEUX
| emdars
| aide-soutien-développement