Assemblée générale 2013

Nous remercions chaleureusement le bureau sortant et tous, nous tenons à souligner la grande amitié qui a nous a reliés pendant ces
deux jours de rencontre. Nos cœurs et nos esprits ont constamment été avec Teresita, Soeur Helena et les Volontaires de Flores.

Assemblée générale 2013 dans Lettres au-revoir-president-300x168

Que la maison d’André et Maryse qui nous a accueillis, avec la complicité de Jacques et Mayie et Christian et Marie Carmen, continue d’inspirer SOL-I-FLOR-E :

confiance, générosité, fidélité, solidarité avec Teresita et la Mission de Flores !

Compte rendu assemblée générale en fichier, pour imprimer

 

 

travail-ag-2013-soliflore-9-300x168 dans Nous aider

repas-ag-2013-soliflore-15-300x168 dans Qui sommes nous ?

 

 

Compte-rendu de l’assemblée générale,

Saint-Paul-les-Dax, 6 et 7 avril 2013

 

Etaient présents :

Pierre Barros, Marie Carmen Berthoux, Christian Berthoux, Maryse Duvignau, André Duvignau,
Mayie Liégeois, Jacques Liégeois, Gérald Marini, Jean Tachdjian, Françoise Taillard, Sylvie Viaut.

Etaient excusés :

Elisabeth Belot, Henriette Sengès, Dominique Vignon.

Après des mots de bienvenue aux participants et de remerciement à André et Maryse Duvignau pour
leur accueil, le  président Gérald Marini a proposé l’ordre du jour de l’assemblée générale, à savoir le rapport
d’activités, le rapport financier, le devenir du Centre de formation de Flores et celui des volontaires, le site internet, la place des donateurs dans
l’association, la fixation de l’adhésion 2013, le renouvellement de tout le bureau, et pour finir les questions diverses.

Il a été rappelé les principes fondateurs de SOL-I-FLOR-E :

-L’association a été créée dans un but fiscal, pour assurer la succession de Sœur Teresita et garantir
le devenir de la Mission indienne de Flores.

-  Chaque association, personne, ou groupe de personnes qui soutient la Mission de Flores  garde son identité et son mode de
fonctionnement.

-  Sont adhérents, tous ceux qui œuvrent  pour Teresita (cf.article 5 des statuts)

Présentation du Rapport d’activités 2012 par le président Gérald Marini

Un double constat :

-        La pauvreté a accéléré le mouvement de migration des familles et l’abandon, parfois par
hameaux entiers, de terres devenues infertiles. Le nombre d’habitants des communautés de Flores est passé de 12000 à 6000 en quelques années.
-       Avec la prise en charge des secteurs de la santé et de l’éducation par l’Etat équatorien, sous la présidence de Rafael Correa réélu récemment pour un 3ème mandat,
le rôle du Centre de formation ainsi que celui du Service aux malades assurés par la Mission de Flores depuis des décennies se sont trouvés modifiés.

- Avec la gratuité de l’enseignement pour le primaire et le secondaire permettant l’accès à
l’éducation de tous les enfants, le Centre de formation a concentré son action sur l’enseignement de l’informatique, en collaboration avec le collège à distance de Flores.

Dans le domaine de la santé, la gratuité a permis l’accès aux soins à tous, notamment à l’hôpital.
Le nombre de malades a diminué de manière très sensible aux consultations assurées dans les communautés trois fois par mois par le docteur Romero.

Cependant, dans le contexte actuel de crise au niveau mondial, on peut craindre un retour en arrière sur le financement de la santé et de l’éducation qui rendrait à nouveau
essentiel le rôle de la Mission dans ces domaines. Il est donc important de continuer à soutenir ces deux axes et d’accompagner Teresita et les Volontaires
dans leur constante adaptation des orientations de la Mission en fonction de la réalité économique et sociale du pays.

SOL-I-FLOR-E est particulièrement conscient du rôle crucial de la Mission dans l’assistance aux personnes âgées totalement démunies. Le suivi médical à domicile des personnes
âgées peut être fait par le docteur Romero quand celles-ci vivent à proximité d’une route, mais rappelons que nombre d’entre elles, faute de chemin pour
aller jusqu’à elles, sont visitées toutes les trois semaines par les volontaires qui, à pied, leur apportent nourriture et produits de première
nécessité, et prennent tout le temps nécessaire pour les écouter, couper du bois ou de l’herbe pour les animaux. Tout renforcement de formation
d’auxiliaires de santé demandé par ceux-ci serait bien sûr soutenu par SOL-I-FLOR-E.

Deux autres grands projets de solidarité ont été développés par la Mission en 2012:

-       le projet des poules pondeuses apportant aux femmes indiennes restées seules au village à cause de la migration un complément significatif de ressources.

-       La création à Naubug d’une boulangerie « Du pain pour tous », qui vient d’être inaugurée.

Par ailleurs, SOL-I-FLOR-E a aidé au financement d’un nouveau véhicule pick up à double plateau nécessaire à ces activités.

Le rapport d’activités est adopté à l’unanimité.

 

  • Présentation du rapport financier 2012 par le trésorier, Jacques Liégeois

Les recettes générées par les actions des membres de SOL-I-FLOR-E et les aides des amis de la Mission de Flores ont couvert les dépenses courantes de la Mission.

Un financement exceptionnel de 35 000 € pour l’achat du nouveau véhicule pick up et la création de la boulangerie a été envoyé à la Mission.

En complément des comptes de la Mission envoyés chaque mois par José Cain, seront envoyés prochainement les comptes concernant  la boulangerie.

Un grand merci pour le  Film de Field Action : Association Humanitaire en Equateur pour les travaux sur la boulangerie et leur
Mission du 20/11 au 03/12/2012.  www.field-action.com

Il est à noter également que la Mission a récupéré de nombreux matériaux offerts par le collège Saint Vincent de Paul de Riobamba, suite à la reconstruction du collège
après l’incendie qui l’avait ravagé.

Le rapport financier est adopté à l’unanimité.

  • Le devenir du Centre de formation de Flores et celui des Volontaires

Les Volontaires, aux côtés de Teresita, prouvent quotidiennement leur capacité à gérer les activités de la Mission, ainsi qu’à mettre en place et à mener à bien les
projets qu’ils jugent appropriés pour aider économiquement, socialement et humainement les communautés de Flores.

SOL-I-FLOR-E les soutient à travers leur association APROWALLAF, et renouvelle sa confiance totale
en leur aptitude à faire vivre la Mission de Flores dans toutes ses dimensions.

Nous devons être solidaires et éveillés pour que SOL-I-FLOR-E puisse s’adapter à la situation
politique et économique du pays, et les accompagner dans leurs profonds changements de vie. La solidarité conçue comme le service du Frère.

 
Le site INTERNET           Le site a reçu 11600 visites.

Pour renforcer encore l’intérêt du site, notre webmaster Christian Berthoux nous encourage
vivement à lui communiquer systématiquement photos et témoignages de nos actions de soutien à la  Mission de
Flores ainsi que tous les documents et images que la Mission nous envoie (Projet poules pondeuses, Boulangerie, témoignages auprès de classes, vente de
produits du commerce équitable…)

La place des donateurs dans l’association

Le trésorier propose de faire un tableau excel des adhérents ainsi qu’un tableau des donateurs.

Une lettre d’information (« Newsletter ») annuelle présentant les grands temps de l’association, une information sur l’Équateur ainsi que les projets pour
l’année à venir sera envoyée aux adhérents et donateurs.
L’adhésion 2013 est maintenue à 15 €

 

 Le renouvellement du Bureau

 

Présidente : Maryse Duvignau

Vice-Président : Jean Tachdjian

Trésorier : Jacques Liégeois

Trésorière adjointe : Françoise Taillard

Secrétaire : Sylvie Viaut

Secrétaire adjoint : Pierre Barros

bureau-2013-soliflore-13

 

  • Questions diverses

- L’association SOL-I-FOR-E met à l’étude le projet d’accueillir à nouveau en France des Volontaires.

 

L’ordre du jour étant épuisé, l’assemblée générale a été clôturée.

 convivialite-ag-2013-soliflore-5

 

 

partageonslaventure |
LE VIEUX MOULIN MORZINE |
Les Fermes Musées du Pays H... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La pompe publique de BAILEUX
| emdars
| aide-soutien-développement